Bonjour à tous,

Un bref retour en arrière concernant Jean CABOT, cultivateur et frère d'Albert, marié en 1888 avec Marie AVENEL, cultivatrice.

Le couple a vécu à Calleville-les-deux-Eglises. Avec Gérard, nous sommes donc partis à la recherche du corps de ferme des époux.

Nous avons sollicité un agriculteur (M. Testelin) qui passait dans le village et il s'agissait justement du successeur de la ferme ! (quelques années auparavant, un autre cultivateur avait repris l'exploitation aux enfants de Jean et Marie).

Il s'agit d'une belle et grande ferme. La maison est impressionnante (en photo ci-dessous). Plusieurs bâtiments constituaient le corps de ferme.

CABOT Jean ferme

CABOT Jean ferme 2

Aux archives départementales de Rouen nous avons appris qu'au mariage, Jean avait "apporté" 224 moutons, 7 chevaux, des poules, deux porcs, 9600 gerbes de paille, du trèfle, des pois etc...

Aux décés des parents (Jean en 1935 et Marie en 1938), les enfants ont donc repris la succession, puis sont décédés en 1964, célibataires sans enfant.

Jean CABOT était le témoin de mariage de son frère, en 1891. Il est précisé dans son acte de mariage qu'il a été réformé pour l'instruction militaire. 

Gérard et moi n'avions jamais entendu parler de cette famille.

A bientôt pour faire la connaissance d'Albertine, la centenaire de la famille !

Bonne rentrée à tous !

MHC