20 février 2016

Cinq trains de blessés boches

Février 1916 : Augustin, qui se trouve à Vienne-le-Château, en forêt d'Argonne, plus précisément secteur St-Hubert-Marie-Thérèse, entend les bombardements  des Allemands sur Verdun. Nous le savons par le témoignage d'Elie B, soldat au 7e régiment d'infanterie. Voici ce que ce dernier écrit à ses parents le 29 février 1916 :    "Bien chers parents C'est dans une cahute en 3ème ligne et assis près d'un bon feu que je vous écris ces quelques lignes. Aujourd'hui il a fait beau. Le soleil nous a visité, ce qui... [Lire la suite]
Posté par augustincabot à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2015

Un exercice pas ordinaire...

Le 11 décembre 1915, il y a donc un siècle, le 7e Régiment d'infanterie stationné dans la forêt d'Argonne, se livrait à un exercice. Le voici tel qu'il est raconté à sa famille par l'un de ses soldats de la 6ème compagnie, E... B...  "Je suis toujours au repos. La pluie continue à tomber jour et nuit. C'est un bien triste temps. Je viens ce matin d'un exercice pas ordinaire. Dans une salle aménagée à cet effet et remplie de gazs affyxiants on a été forcé d'y rester 10 minutes.  Ca n'a pas été bien terrible et on... [Lire la suite]
Posté par augustincabot à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2015

Dans la forêt d'Argonne

Il y a un siècle, le régiment d'Augustin se situe en avril à HEIPPES dans la Meuse. En mai 1915 on retrouve le 7e RI à ROCLINCOURT dans le département 62, en juin à BERNÉVILLE (62), en juillet à ARRAS, toujours dans le Pas-de-Calais. En août 1915 c'est le départ pour la Forêt d'Argonne (Meuse) près de VIENNE LE CHÂTEAU (secteurs de Fontaine aux Charmes, tranchée Marie-Thérèse, Saint-Florent). Voici des cartes de correspondance d'Augustin d'avril à novembre 1915 : tout se passe à peu près bien pour... [Lire la suite]
Posté par augustincabot à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2015

Un an de guerre...

Oui, déjà une année qu'Augustin CABOT est parti en guerre, dont deux mois au sein du 155e régiment d'infanterie. Blessé au bras gauche en septembre 1914, notre poilu intègrera un nouveau régiment mi-avril 1915, le 7ème RI de Cahors. Voici le parcours réalisé par Augustin. Cliquez sur les petits icônes de couleur, ils vous donneront des explications : En rouge : 155e RI (août à septembre 1914) En vert : 7e RI (avril à décembre 1915) Et voici un document obtenu après de longues recherches : une vidéo du... [Lire la suite]
Posté par augustincabot à 17:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2015

1915

Bonjour, Comme promis voici les cartes (retranscriptions) d'Augustin CABOT envoyées à ses parents en février et mars 1915, il y a un siècle. On remarquera qu'on y trouve les villes où il écrit. Par la suite il sera interdit de le préciser. Les nouvelles donnent quelques petites indications, mais c'était surtout pour informer que l'on est toujours vivant. On peut penser que les parents souhaitaient les recevoir le plus fréquemment possible.   Grande  En ce début 1915, Augustin est rétabli d'une blessure au bras... [Lire la suite]
Posté par augustincabot à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 décembre 2014

Le parcours en une seule page

 Bonjour à tous ! De retour après quelques mois perturbés -une fois de plus- par la connexion adsl. Vous êtes sur le site consacré aux frères CABOT durant la grande guerre. Mais c'est aussi et surtout l'occasion de faire découvrir à certains les multiples possibilités offertes par le web : tout n'est pas négatif sur le net, nous avons accès à des sources insoupçonnées et c'est l'occasion de partager, ce qui est l'un de mes objectifs. Nous allons nous concentrer sur le parcours de l'ainé de la famille, Augustin. J'ai tenté de... [Lire la suite]
Posté par augustincabot à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 août 2014

Jules au 405ème Régiment d'infanterie

 Bonjour à tous,  Après un périple consacré aux Bertaux (nous y reviendrons avec de nouveaux éléments) nous allons poursuivre la découverte du parcours militaire des frères Cabot. Après Léon (le billet qui lui est consacré semble intéresser beaucoup d'internautes), revenons vers Jules. Nous avions mis en ligne ses cartes de correspondances le 08 juillet 2013 (ici) Notre oncle était de la classe 1915 ; il a intégré le 405ème régiment d'infanterie le 15 mars 1915.   ! Pour vous y retrouver, Jules... [Lire la suite]
Posté par augustincabot à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 janvier 2014

La légion d'honneur ?

Bonjour à tous ! Ah ! les archives ! C'est fou ce qu'on y trouve ! Les Archives Nationales, pour la partie Archives publiques, de la Révolution à nos jours et fonds privés (toutes périodes) sont implantées à Pierrefitte, dans un tout nouveau bâtiment immense et ultra-sécurisé. Ici lors d'une consultation de documents (que vous pouvez réserver en ligne), il est interdit d'écrire au stylo à bille, un agent circule dans les espaces et, à la sortie, vos affaires sont vérifiées. Malgré tout, nous avons pu consulter le dossier d'Auguste... [Lire la suite]
Posté par augustincabot à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 décembre 2013

Citation au Journal officiel de la République française.

 Bonjour, Un internaute, Pascal que je remercie, m'annonce que la médaille militaire attribuée à Augustin a fait l'objet d'une publication au journal officiel en juillet 1920. Soit près de 3 ans après sa mort... Voici le texte, avec une petite erreur : c'est côte 344 au nord de Verdun qu'il est tombé, et non 304. Nous y reviendrons quand nous aborderons le parcours de notre grand-oncle.   Journal officiel de la République française. Lois et décrets Source: gallica.bnf.fr A bientôt pour un nouveau billet qui sera... [Lire la suite]
Posté par augustincabot à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 décembre 2013

Charretier GIBAULT

 Bonjour, En rapport avec les Bertaux, un nouveau message pour vous dire que les rues de Paris n'étaient pas sûres au début du 20è siècle ! Nous avons retrouvé un nouvel article du Petit Parisien qui en a publié plusieurs sur le crime d'un charretier qui livrait du foin régulièrement chez Auguste Bertaux.   Le Petit Parisien du 23 février 1909  5e colonne Le Petit Parisien (Paris) Source: gallica.bnf.fr  Suite Le Petit Parisien (Paris) Source: gallica.bnf.fr Pour plus de confort, vous pourrez poursuivre la... [Lire la suite]
Posté par augustincabot à 09:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]